IXON RACING WORLD NEWS – 10 AVRIL 2016

smith_usa

“Malheureusement le résultat d’aujourd’hui est loin d’être bon et tout notre travail a été perdu à cause de quelque chose d’imprévisible. J’ai perdu l’avant au tour n°11 à cause d’une flaque d’huile ou autre sur la piste. C’était juste à côté de la ligne de course, et quand Cal est tombé cela m’a surpris et j’ai lâché les freins. J’étais légèrement en dehors de cette ligne, tout comme lui et je suis tombé au même endroit. C’est frustrant car il ne s’agit pas d’une erreur de ma part, mais c’est la course, et ces choses peuvent arriver. Je n’ai pas pu faire grand-chose une fois remonté sur la moto, car mon boitier de vitesse était endommagé et c’était difficile de changer, et en plus mon dispositif anti-wheeling ne marchait plus donc les derniers tours ont été très durs. Mais je voulais absolument finir la course car nous avions travaillé très dur tout le weekend et dans l’ensemble il y a du positif car nous étions plus forts en début de course que pour les deux précédentes courses. Je suis satisfait de l’ensemble du weekend mais déçu qu’un truc aussi bête ait gâché la course. Nous avons maintenant beaucoup de travail pour rattraper les points perdus au championnat, mais à Jerez nous allons tout donné. » Bradley Smith

"Unfortunately, today’s result wasn’t the best and all of our hard work was lost because of something that was out of our control. I lost the front at turn 11 due to an oil spill or something on the racetrack. It was just a little bit off the racing line and when Cal went down it caught me by surprise, so I released the brake. I was slightly off line, just like he was and I fell at the exact same place. This was frustrating because it wasn’t a mistake of my own, but this is racing and these things happen. I couldn’t really do much once I got back on the bike because I had a damaged gear lever, which made it difficult to shift, plus I also lost the anti-wheelie so the final laps were tricky to say the least. However, I was determined to finish because we had worked hard all weekend and overall there are still many positives to consider as we were definitely stronger at the beginning of this Grand Prix than we have been in the first two. So to conclude, I am happy with the final performance at this event, but I am disappointed that something silly like this ruined our race. Now, we have a lot of work to do to catch up on points in the championship but once we go to Jerez we will be ready to push forward again.” Bradley Smith

hernandez_usa

Le pilote colombien atteint aujourd’hui son objectif en terminant à la 14ème position : il gagne ainsi ses deux premiers points avec le team Aspar.

« L'un de nos objectifs était de terminer la course, et nous avons accompli cela. Cependant, je suis triste parce que nous avons eu un très bon début de course, avec un bon rythme, puisque tous les réglages durant le week-end m'ont donné de très bonnes sensations. Durant la course mes temps étaient rapides, et je me suis bien battu avec Pol Espargaró et Héctor Barberá, mais à partir des tours huit et neuf j’ai commencé à perdre de la gomme et au final c’était impossible de piloter. Nous avons terminé la course, qui plus est avec deux points en poche, donc nous pouvons nous battre à la même place à Jerez, circuit que j’aime beaucoup. » Yonny Hernandez

« One of our target was to finish the race, and we did it. Nevertheless I am disappointed because we had a great start and a good pace, since all the settings made on the bike were giving a very good feeling. My lap times were fast and I had a good fight with Pol Espargaró and Héctor Barberá, but on laps 8 and 9, my tires were used and at the end it was impossible to ride. We finished the race anyway, and we grabbed 2 points, and I know we can fight at the same level in Jerez, especially because I love this track.” Yonny Hernandez

corsi_usa

Pour cette troisième course de la saison en Moto2, Simone Corsi franchit la ligne d’arrivée en 6ème position. Les 10 points qu’il rapporte portent son total à 26, et le placent en 7ème position au classement général. La course était difficile et Simone a dû se battre dès le premier virage pour conserver son rythme. En poussant sa moto SF16 Speed Up autant que possible, il a pu remonter de 6 places et terminer 6ème après avoir passé Thomas Luthi dans les derniers mètres.

« Malheureusement, la course a été influencée dès le départ après le avec Nakagami. J’ai essayé de passer et de rejoindre le premier groupe, Rins et Lowes étaient déjà loin, en tête de course. J’espérais une meilleure course, même si le résultat final n’est pas si mal. Nous devons encore travaillé et faire de notre mieux à Jerez ! » Simone Corsi

The third race of the season of the Moto2 class at the Texan circuit finished with Simone Corsi that crossed the finish line in sixth position. Rider’s 10 point score increases his points total to 26 and he is now seventh in the provisional Moto2 World Championship standings. It was a strong race in which Simone had to fight from the first bend to keep the race pace. Making his Speed Up SF16 bike as wide as he could, he gained six positions and finished the race as sixth after overtaking Thomas Luthi on the last few meters.

Unfortunately, the race was influenced from the beginning after the touch with Nakagami. I tried to overtake and reach the first group, Rins and Lowes were already far, leading the race. I expected a better race, even if the final score is not so bad. Now, we need to keep working and do our best at Jerez!Simone Corsi

simeon_usa

« Super remontée dans le top 10 en finissant 8éme en partant 18ème sur la grille de départ à Austin! Qui sait ce qu'on aurait pu faire en partant plus devant? Peu importe! Depuis la fin des qualifs, j'ai enfin les sensations que je voulais et je veux remercier mon équipe de m'avoir donné une bonne moto pour la course! Je suis très content des temps rapides et réguliers pendant la course. » Xavier Siméon

“Great come back on the top 10 finishing 8th from 18th on the starting grid in Austin! Who knows what could happen if we were starting more in front??? Great job from my team to give me a good bike for the race and I'm very happy with the consistent and fast lap times during the raceXavier Siméon

schrotter

Bien sûr, c’est un premier top 10 donc c’est positif, mais nous pouvions faire mieux. Compte tenu des circonstances de ce weekend, c’est satisfaisant. Nous sommes très bien partis mais il a été difficile ensuite de gagner de la vitesse. Nous devons trouver la solution pour que je me sente à 100% sur la moto. Mes sensations sont bonnes mais j’ai du mal à tenir dans la durée ; je donne tout du début à la fin mais je suis peut-être à 97/98% à certains moments, il faut que je gagne en confiance pour prendre plus de risque et plus me battre. Malgré un bon départ, je suis moins bien sorti du premier virage, et j’ai eu du mal à regagner ma position. » Marcel Schrötter

« Of course it is a first top 10 so the result is positive, but we can do better. Given the weekend circumstances, we can be satisfied. The start was good but then it was difficult to keep up with pace. We have to find the solution for me to feel 100% on the bike. The feeling is good but I have trouble keeping it on the distance; I gave my all from start till the end but sometimes I may be at 97/98%. I need to gain more confidence to take some risks and fight more. In spite of a good start, the first corner was not so good and I had to fight getting back my position.” Marcel Schrötter

vinales_usa

Je suis satisfait du bilan de ce weekend car nous avons ancore passer un cap, ce qui me laisse optimiste pour la prochaine course. Ce grand prix était long et fatiguant mais j’ai tout donné et nous devons nous féliciter de notre travail. Avec nos réglages, il y avait un tremblement que nous avions du mal à régler, ce qui allait compliquer encore un peu la course. Cela étant dit, je suis heureux d’avoir encore engrangé de l’expérience, ce qui me donne de la confiance pour le prochain grand prix, à domicile, ou je suis sûr de faire un bon résultat. »

 “I am happy with how this event finished because we managed to make another step forward this week which leaves me fully optimistic for the next Moto2 race. The GP was long and demanding, but I gave my all, and we have to be pleased with the job that we did. With our setting, there was some chatter that we weren’t able to solve, so the race was always going to be more of a challenge. Having said that, I’m pleased to get some more Moto2 experience under my belt, which makes me feel confident for the next Grand Prix which is in my home country, where I am sure that we can clinch a good result."

vierge_usa

Le weekend dans son ensemble a été difficile pour le team Tech3 et moi-même, mais nous avons fait de notre mieux. Vendredi a été difficile, mais ça s’est arrangé samedi et nous avons bien progressé. Cela m’avait rendu optimiste pour la course mais malheureusement ce n’était pas notre jour. J’ai essayé de retrouver mes sensations de samedi aux warmup mais au lieu de ça on a retrouvé le problème avec les vitesses. Pendant la course, j’ai fait de mon mieux, mais alors que mon point fort est de freiner tard, je ne pouvais pas piloter comme je le souhaitais. On va maintenant se concentrer sur le circuit de Jerez, que je connais bien, et où j’espère passer un meilleur moment. »

Overall, it was a tricky weekend for me and the Tech3 team, but we did our best. We had a tough time on Friday, but turned things around yesterday and we made some solid steps forward. This made me positive about the GP, but unfortunately, today was not our day. In the warm up, I tried to find the same feeling that we had yesterday but instead, we discovered a problem with the gears. In the race itself, I did my best but usually, my strongest point is braking late, but it was impossible to do this in the way I wanted to. Nevertheless, we will now focus on the next Moto2 Grand Prix at Jerez which is a track I know and I am certain that we can have a better time there

binder_usa

« Pendant tout le weekend je ne pensais pas être aussi chanceux pour la course d’aujourd’hui. Nous avions un bon feeling avec la moto dès le début, et je pouvais rouler confortablement. À 8 tours de la fin je n’étais pas sûr de savoir quoi faire, car je voyais que je ne pouvais pas tenir la course de Quartararo et Oettl, alors j’ai souffert jusqu’à la fin. Mais tout a changé quand j’ai vu que Fabio avait des problèmes et que Phillip n’allait plus aussi vite. Je n’ai pas voulu pousser a fond, mais j’ai cherché à être constant et à diminuer l’écart. Finalement au dernier tour j’ai réussi à gérer et à prendre un troisième podium consécutif. Je veux remercier mon team et j’espère qu’on continuera de la sorte en Europe. » Brad Binder

Throughout the weekend I thought I would not be so lucky in today’s race. We had a good feeling with the bike from the beginning, and I was able to ride comfortably. When there were 8 laps remaining, I wasn’t sure about what to do, because I saw that I could not keep up the pace of Quartararo and Oettl -so I suffered until the end. Everything changed when I saw Fabio begin to have problems and that Phillip was not going so strongly anymore. I didn’t want to push completely, but wanted to be consistent and cut the gap. In the end, on the last lap I managed it and took a third consecutive podium. I want to thank the whole team and hope that we can continue the same in Europe.” Brad Binder

binderd_usa

Encore une course difficile pour Darryn binder qui a travaillé dur avec son team tout le weekend mais sans avoir de résultat final. Le jeune pilote sud-africain est parti comme une foudre et à réussi à remonter une dizaine de positions en à peine 5 tours. Il allait rejoindre le groupe qui était à sa portée quand il s’est fait fauché par le jeune pilote Mir et la course était terminée pour lui.

Another difficult race for Darryn Binder who worked hard with his team all weekend, but unfortunately without result. The young South-African rider started from the back of the grid like thunder and overcame 10 riders within 5 laps. He was about to join the group he wanted to finish his race with when he got struck by the young rider Mir. The race was over for him.ohalloran_usa

« 6ème place pour la course 1, 4ème place pour la course 2, à 1.3 seconde du vainqueur, 8 mois après ma dernière course, je suis très content des résultats d’aujourd’hui ; la moto 22 vous réserve encore plein de bonnes choses cette saison ! »

P6 in Race1 and P4 in Race2 – 1.3sec behind the winner, after 8 months since my last race I am really pleased with today's result, plenty more to come from the 22 machine this year!”

leblanc_usa

En menant les 24h du mans dès la 4ème heure de course, Grégory Leblanc, Fabien Foret et le team Kawasaki SRC ont montré ce weekend qu'il faudra compter sur eux pour le championnat du monde d'endurance 2016.

"Au début il pleuvait et franchement on a pas les cartes en mains dans ce genre de condition mais la piste est vite devenue séchante donc c'était le moment de prendre le large pour se mettre en "sécurité" au cas où la pluie reviendrait. Même si en endurance il peut se passer tellement de choses que la sécurité est un bien grand mot!!!

Avec Matthieu et Fabien on a été performants et réguliers avec notre Kawasaki ZX10R. Il faut souligner que c'est le nouveau modèle et sa 1ère endurance… Lors des ravitaillements tout se passait bien, la météo nous a été favorable…. voilà c'était notre weekend, et pourtant on a aussi eu notre lot de malchance entre ma chute puis le stop and go!

Ce qui compte c'est le championnat, on fait une super opération en marquant tous les points possibles donc je suis très content et plus encore car j'égale le record jusqu'alors détenu par Alex Vieira en remportant 5 fois les 24h du mans et je compte bien le battre d'ailleurs!

Je tiens à remercier mon team, mes mécanos, Gilles et Isa Staffler, nos partenaires, mes sponsors, toutes ces personnes qui nous suivent et nous soutiennent, qui nous font confiance… Je leur donne rdv au Portugal au mois de juin pour les 12h de Portimão" Gregory Leblanc

Leading the 24h of Le Mans from the 4th hour of race, Grégory Leblanc, Fabien Foret and SRC Kawasaki team prove that the team is to reckon with in this 2016 endurance world championship.

First it was raining and we were not strong in teses conditions, but the track dried quickly and it was time to put the bike in a “safe” position in case it would rain again. But in endurance so many things can happen, “safe” is a strong world!

With Matthieu and Fabien we were performant and consistent with the Kawasaki ZX10R that was performing its first endurance race. Everything was fine during fuel stops and the weather became friendly. I guess it was our weekend, even if we had our bad luck as well, between my crash and the stop and go!

It is the championship that matters, we score the maximum of points so I am glad and even more because I am also joining Alex Viera, winning 5 times the 24h of le Mans and I intend to beat him!

I want to thank my team, the mechanics, Gilles and Isa Staffler, our partners and sponsors, everyone that is following and supporting us…see you in June in Portugal for the 12 hours of Portimao.” Gregory Leblanc

masson_usa

Etienne Masson et le SERT est crédité de la plus belle remontée de la course et termine à la 5ème place.

Etienne Masson and SERT team made the most impressive progression and managed to catch up the 5th place.

p6

plancassagne_usa

am_usa

Très belle performance pour le team Am Moto Racing, 7ème au scratch et 2nd sur le podium catégorie Superstock ! bravo à Jimmy Maccio, Kevin Denis, and jonathan

Excellent performance for AM Moto racing team, 7th overall, and on the second step of the Superstock podium! Congratulations to Jimmy Maccio, Kevin Denis and Jonathan Goetschy

gmt_usa

penz_usa

« Je suis très déçu, car nous avions la vitesse, nous avons une bonne moto, nous avons une bonne équipe et nous avons de bons pneus. Pour moi le podium était possible et – pourquoi pas – peut-être, même la victoire. Mais après sept heures de course, on ne peut rien dire . C'est comme ça, et maintenant, nous devons nous concentrer sur la prochaine course. Cependant je suis sûr que nous pouvons encore faire de belles choses avant la fin de saison. » Kenny Foray

« Ce n’est pas un bon départ dans la saison ni pour mes coéquipiers, ni pour toute l'équipe BMW. Mais c'est une course et dans de telles choses on ne se trouve pas là-dedans. A la course, je me réjouis que nous ayons un bon rythme, nous avons lutté avec les même temps que la Kawasaki, parfois même été plus rapides. Je suis satisfait de savoir que nous aurions pu apporter un bon résultat et étions en bon chemin, si nous n’avions pas eu tant de malchance. Maintenant, nous nous concentrons sur la course prochaine et nous n'abandonnerons pas. » Mathieu Gines

“I am very disappointed, because we had the speed, we have a good bike, we have a good team, we have a good tire. For me it was possible to make a podium for sure – and why not, maybe a victory. But after seven hours it is not possible to say anything. It is like it is and we now have to focus on the next race. I am sure we can make really good things before the end of the season.” Kenny Foray

It is not a good way to start in the season, for everybody, the whole team, BMW and my team mates. But it is a race and we cannot decide those things. I am happy for the race because we were on pace, fighting for the lead and could do the same lap times as Kawasaki, even quicker in places. I am happy because we had the target to have a good result and just had some bad luck. We now turn our heads to the next race and we will not give up.” Mathieu Gines