IXON RACING WORLD NEWS : 24 AVRIL 2016

mailinggpespagne1_siteinternet

Brad Binder remporte sa première victoire en moto 3 au Grand Prix Red Bull d’Espagne, et cela d’une manière spectaculaire et inattendue. À cause d’une pénalité infligée par la direction de la course, le pilote Red Bull KTM Ajo  a pris le départ en dernière position (35ème) et a réussi à passer la totalité des pilotes pour franchir la ligne d’arrivée en premier.

Binder se devait de faire un bon départ pour contrecarrer sa malchance, et c’est exactement ce qu’il a fait. En deux tours, il récupère 19 positions, au tour n°6, il était dna sle top ten. Avec une vitesse de 1.47, il continue à avancer en position jusqu’à rattraper le trio de tete. À 6 tours de la fin, Binder prend la tête et s’échappe pour la victoire.

Brad binder est le premier pilote sud-africain à gagner un Grand Prix dans cette catégorie, et le premier à gagner toute catégorie confondue depuis 1981 et Jon Ekerold et sa victoire en 350cc à Monza en 1981.

« J’imaginais que ma première victoire serait difficile à obtenir, mais je ne me voyais pas la gagner depuis la dernière place en grille de départ. Je savais qu’il y avait une possibilité pour moi car j’avais été très fort tout le weekend, mais je faire concrètement a été incroyable. Je suis très reconnaissant envers mes parents et mon team, c’est un grand jour pour moi, pour mon pays et je l’espère pour beaucoup de personnes également. » Brad Binder

 

Brad Binder claimed his very first Moto3 victory at the Red Bull Grand Prix of Spain, and did so in spectacularly unexpected style. Due to a penalty given to him by Race Direction, the Red Bull KTM Ajo rider began from last on the starting grid -35th-, but was able to pass the entire Moto3 field to cross the finish line first at Jerez.

Binder was required to make a strong start if he was to overcome the odds on raceday, and the South African did just that. In two laps, he had gained 19 positions; by Lap 6, he was up into the Top 10. With a pace in the 1:47s, he continued to move his way up the order and caught three riders who had escaped at the front at the halfway mark. With 6 laps remaining, Binder took the lead and broke away for the win.

Brad Binder is the first ever South African to win a Grand Prix in the lowest cylinder class, and the first from his country to win a Grand Prix in any class since Jon Ekerold won the 350cc race at Monza in 1981.

I had imagined that my first victory would be difficult to achieve, but I didn’t think I’d get it from last on the grid. I knew there was a possibility of doing this, because I have been very strong all weekend, but actually managing it was incredible. I am very grateful to my parents, Red Bull KTM Ajo and Aki [Ajo]. It’s a great day for me, for my country and I hope for many more people as well.” Brad Binder

mailinggpespagne3_siteinternet

Sans aucun doute ce weekend a été difficile pour moi, mais j’en ai retiré au moins quelques points et je suis déterminé à faire mieux encore au prochain round en France. Mon départ a été ok mais les Aprilias et Ducatis ont roulé très fort pendant les premiers tours. J’ai perdu malheureusement quelques places au premier tour à cause d’un contact avec un autre pilote et je me suis retrouvé derrière Hernandez et Bautista. J’ai l’impression que ça m’a couté du temps de les suivre, mais avec le manque de grip de mon pneu arrière je ne pouvais pas pousser plus au début et après 10 tours, j’ai compris que j’aurais des soucis. Alors j’ai essayé de rouler le plus fluide possible jusqu’à l’arrivée. Le positif est que ma sensation à l’avant s’est améliorée durant le weekend, alors nous allons concentrer les tests demain sur l’arrière ; mais il est possible que l’on y parvienne pas, alors essayons de tirer le meilleur de demain, pour être fort au Mans comme l’année dernière. » Bradley Smith

Without a doubt it was a tough weekend for me but at least I got something out of it in terms of points, and I am determined to have a more successful time at the next round in France. In the race I had an ok start off the line but the Aprilias and Ducatis were really strong during the opening laps. Unfortunately I also lost some positions in the first lap due to contact with another rider so I ended up behind Hernandez and Bautista. I felt like it cost me some time following them, but with the lack of grip I experienced on the rear tyre, I could not push any harder at the beginning and already after ten laps I knew that I was in trouble. Therefore, I just tried to be as smooth as possible and reach the finish flag. The good thing is that we managed to improve my feeling with the front over the weekend and I felt more comfortable when compared to the previous races, so tomorrow in the test we will focus on trying to find a solution to the rear. However, saying that is very easy and this may not be the case in reality. Yet, we will work hard and take full advantage of tomorrow so that we can be strong in Le Mans like last year”. Bradley Smith

mailinggpespagne4_siteinternet

« La course a été difficile pour nous car le rythme n’était pas le même que celui du reste du weekend. J’avais du mal à tourner avec la moto ainsi qu’un manque de sensation à l’avant. Nous ne savons pas d’où cela peut venir car les conditions étaient très similaires à la veille. Nous allons vérifier tout ca et continuer à travailler pour se rapprocher de la tête de course. Nous ne sommes pas là où nous devrions être pour le moment. J’ai fait beaucoup d’efforts pour avoir une bonne vitesse et nous étions compétitifs durant le weekend, mais je n’ai pas pu faire de même pendant la course. Nous allons faire des essais demain et se préparer pour la prochaine course en France. » Yonny Hernández

It was a very difficult race for us because we didn't have the same pace that we have shown throughout the rest of the weekend. I had trouble getting the bike to turn and a lack of feeling from the front. We still don't know what caused it because the conditions during the race were very similar to yesterday. We will check the telemetry to see what happened and obviously keep working to be closer to the front. We are not where we want to be right now. I put in a big effort to set a fast pace and we were competitive over the weekend but I couldn't carry it through to the race. We will test some things in the race tomorrow and get ready for the next race in France.Yonny Hernández

mailinggpespagne5_siteinternet

« Top 10 en course hier! Au vue des performances affichées pendant tout le week-end, on peut être satisfait de ce résultat! Certes on espérait mieux mais après la chute du samedi, je n'étais pas dans les meilleures conditions physiquement! Je ne retiens que du positif de ce week-end où on a vraiment fait un pas en avant avec la moto et je vais maintenant récupérer et me préparer au mieux pour le Grand Prix de France ! » Xavier Siméon

Top 10 in race yesterday! After the very good performances showed during all the weekend, we can be satisfied with that result! Of course we were hoping for more but with the crash on Saturday I was not in the best conditions physically! I will retain only positive from this weekend where we have improve a lot with the bike! I will now rest and prepare myself in the best possible way for the French Grand Prix!Xavier Siméon

mailinggpespagne6_siteinternet

Dans l’ensemble je suis satisfait du résultat de ce weekend, même si la course a été dure. À chaque grand prix nous progressons et nous devons continuer. J’ai beaucoup augmenté mon rythme ce weekend et nous nous rapprochons de plus en plus de l’avant. Tout le monde dans le team est satisfait et j’attends avec impatience le prochain Grand Prix ; je ferais de mon mieux pour la course à domicile du team Tech3. » Isaac Vinales

Overall, I am very happy with the result of the weekend even though the race was obviously quite tough. At every Grand Prix we keep taking steps forward which is a big boost for us but of course, we need to continue doing this. I improved my rhythm a lot this weekend and it’s clear to see that we are getting closer and closer to the front. This makes everyone in the team happy and so I am looking forward to the next event and I will do my best for the Tech3 Racing Team at their home GP." Isaac Vinales

mailinggpespagne7_siteinternet

Le résultat d’aujourd’hui est vraiment dommage car aux warm up du matin nous avions fait deux réglages et mes sensations étaient bien meilleure que la veille. Le grip était amélioré, ce qui est vital pour al course et par conséquent je me sentais en confiance aujourd’hui sur mes possibilités, d’autant que ma vitesse était bonne. Au départ, je me suis échappé et rapproché de Zarco ce qui était mon plan. Mais au tour 6 Wilairot m’a touché et j’ai chuté. Je suis déçu car c’était le premier round européen devant le public espagnol, c’est vraiment dommage pour le team et moi. Nous nous concentrons maintenant sur Le Mans pour avoir je l’espère un résultat solide. » Xavi Vierge

"Today’s outcome was a real shame because in the morning warm up, we made two adjustments to the bike and my feeling was much better than yesterday. These changes meant that the grip increased which is vital for the race and therefore I felt confident about what I would be able to do, plus my rhythm yesterday was good. When it started, I got away well and caught up to Zarco which was my plan. However, in turn six Wilairot struck me so I crashed and the bike hit me also. I am disappointed because this was the first European round and in front of the Spanish fans so it’s pity for the team and I. Now, we will focus on Le Mans and hopefully we can get a solid result there. ” Xavi Vierge

mailinggpespagne8_siteinternet

Le rêve d’un deuxième podium en moto2 pour Simone Corsi s’est envolé quelques minutes après le début de la course suite à une glissade. Le pilote était en très bonne condition depuis les premières FP. En début de course, Corsi s’en sort bien et se place en troisième position derrière Lowes et Folger. Soudain il chute dans le deuxième virage, terminant très mal une course où lui et le team savent qu’ils auraient pu prétendre à mieux.

« Je suis très contrarié de la fin de cette course, car je me sentais confiant avec la moto et le circuit depuis le début. On a beaucoup et bien travaillé avec le team et ce n’est pas ce que nous espérions pour ce GP. Nous sommes impatients d’être au Mans et d’oublier ce weekend. » Simone Corsi

The dream of the second podium in Moto2 for Simone Corsi faded few minutes after the start of the race due to a slip. The rider’s conditions were very good since the first session of free practice. At the start of the competition, Corsi snaps very well and bring his Speed Up SF16 in third position behind Lowes and Folger. Suddenly, he crashed on the second hairpin bend, finishing in a bad way the race in which he and the Team knew they could aim high.

I am very upset about how the race finished, cause since the beginning I felt confident with the bike and the track. We worked a lot and very well with the Team and this is not what we were expecting for this Gp. We cannot wait to get back on track in Le Mans to forget this weekend!” Simone Corsi

mailinggpespagne9_siteinternet

« Un résultat décevant ce week-end. Mais il n'y a pas d'excuses. Je suis vraiment désolé pour l'équipe, car aujourd'hui, je pouvais faire un résultat fort. Ma première erreur a été inoffensive et j’ai pu continuer la course. Je me suis alors donné à fond pour récupérer les points que j’avais perdu, peut-être trop et je termine une nouvelle fois dans le gravier. Je suis déçu car la neuvième place était possible ; c’est la première fois que je chute deux fois en course, dans des conditions assez étranges ; nous allons faire de notre mieux dans deux semaines au Mans et je suis sûr que nous finirons par avoir des résultats solides. Marcel Schrotter

« A disappointed result this weekend. But there is no excuse. I am truly sorry for the team because we could have made a strong result. My first mistake was inoffensive and I could go on with the race. I gave my all to get back the points I lost, maybe too much and I crashed again. I am sad because a 9th position could have been possible. It is the first time that I fell twice in a race, in strange conditions. We are going to do our best in 2 weeks in Le Mans and I am sure that we will make strong results.” Marcel Schrotter

mailinggpespagne2_siteinternet

mailinggpespagne10_siteinternet

« Je ne suis pas satisfait de ce weekend, je suis très satisfait! Non seulement je continue ma lancée en tête du championnat mais j'ajoute 2 victoires supplémentaires aux 8 dernières que j'ai cumulées sur ce circuit ramenant à 10 mon record personnel. Je marque 50 points sur les 54 possibles me permettant d'avoir une marge de 30 points sur mon concurrent direct. Weekend parfait, je suis content c'est une belle victoire pour moi, pour mon team SRC, pour Pirelli et mes partenaires." Gregory Leblanc

« I am not satisfied but very satisfied with this weekend outcome! Not only am I comforting my leadership but I added 2 more victories to the previous 8 on this track, to put my personnel best at 10 victories. I’ve scored 50 points on the possible 54 and I am 30 points ahead my challenger. Perfect weekend for me, my team and my partners.” Gregory Leblanc

Beaucoup d’autres podiums pour les pilotes IXON ce weekend puisque David Checa termine deux fois 2nd, Kenny Foray 3ème, Baptiste Guittet termine 1er catégorie Supertock sur les deux courses, Cédric tangre remporte une manche en supersport, tandis que Peter Polesso prend 2 belles 3ème places.

A lot more podiums for IXON riders this weekend since David Checa is 2 time 2nd, Kenny Foray 3rd and 4th and Baptiste Guittet 2 time-winner in superstock category. In Supersport category, Cedric Tangre wins the first race while Peter Polesso finishes third in the 2 races.

plus d'infos sur Gregory Leblanc

plus d'infos sur David Checa

plus d'infos sur Baptiste Guittet

plus d'infos sur Kenny Foray

plus d'infos sur Cedric Tangre

plus d'infos sur Peter Polesso