IXON RACING WORLD NEWS – 3 JUIN 2015

1mailinggp_mugello_2015_siteinternet

Le pilote Monster Yamaha Tech3 Bradley Smith a fourni une superbe performance durant le Grand Prix Italien pour finir 5ème et signé son quatrième top 6 cette année. Le jeune pilote anglais a débuté sa course à la 11ème position sur la grille, tout en étant confiant de sa 5ème place aux warm up. Dès le départ, Smith fonce et prend 7 places pour atteindre le premier virage en quatrième position, puis le premier tour à la cinquième. Pour la suite de la course, sa vitesse a été constante et l’a placé en 8ème place, puis il a été pris dans une lutte avec Cal Crutchow à mi-course. La star anglaise a continué sur sa lancée et à 3 tours de la fin elle était 6ème avant de franchir la ligne d’arrivée une place plus haute. Ce beau résultat le propulse premier pilote satellite au classement général 2015, et il espère désormais avoir un résultat similaire au prochain grand prix de Catalogne.

« Je suis très heureux de terminer ce weekend 5ème après une très belle course qui était un vrai plaisir ! bien que ma position en qualif n’était pas fantastique, je voulais absolument prendre un bon départ, ce que j’ai pu faire, et rentrer avec une cinquième place est super pour le team, moi-même et le classement général. Je me suis amusé dans la bataille avec Cal et j’ai vraiment tout donné, en plus la moto était solide aujourd’hui, même s’il y a deux trois choses que nous devons améliorer dans les semaines à venir. La première est la maniabilité de la moto en début de course, mais pour autant il n’y a pas grand-chose à faire pour resserrer l’écart dans les premiers tours. Je suis sûr que Yamaha comprend nos difficultés et je suis convaincu qu’ils vont faire de leur mieux pour nous aider à résoudre cela. Tout de même, la moto marche vraiment bien sur tous les circuits que nous avons fait jusqu’à maintenant et j’attends avec impatience la prochaine course à Barcelone, ce qui est presque à domicile pour moi ! »

Monster Yamaha Tech3 Team rider Bradley Smith produced a superb performance at the Italian Grand Prix to clinch 5th and his fourth top six finish this year aboard the Yamaha YZR-M1. The young British rider began the race from 11th on the grid but highly confident of speeding to a top result after finishing this morning’s warm up in 5th place. As the lights went out, Smith bolted forward to meet the first corner in 4th, having overtaken 7 riders before he completed the lap one place back. The following stages of the race saw him running in 8th and after posting a series of consistent lap times, his strong rhythm saw him locked in a battle with Cal Crutchlow at the mid-point of the 23 lap sprint. The British star kept plugging away and with 20 laps completed he was in 6th before soaring across the finish line one place higher. The successful result elevates him to the position of the leading satellite rider in the 2015 MotoGP world championship standings and he now looks to ride to a similar placement at the Monster Energy Gran Premi de Catalunya.

I’m really pleased to close this weekend with a 5th place finish after a superb race that was a real pleasure to ride! Although my qualifying position was not fantastic, it spurred me on to get a good start, which is exactly what I did and then to come home with 5th is great for me, the team and the championship standings. I had fun battling with Cal and I really gave it my all, plus the bike was strong today, even though there are a few things that we need to address in the coming weeks. One of these was the handling of the bike in the beginning of the race, yet, there’s not a lot we can do with the setting to close the gap in the opening laps. I am sure Yamaha understands where we are struggling and I’m convinced they will do their very best to assist us in solving this in the future. Still, the bike is working really well at every track we have visited so far so I look forward to the next race in Barcelona, which is almost a home race for me because I live quite close by!"

2mailinggp_mugello_2015_siteinternet

La course était très intense et Hernandez offre une performance encore meilleure. Après avoir perdu quelques places à cause d’un problème de tremblements, Yonny réussit à se reprendre immédiatement et se rapprocher du top ten en se batant d’abord avec Vinales puis Danilo. Le pilote colombien termine à la 10ème place ce qui lui permet de se placer en 12ème position du classement général.

« C’était une course difficile, la plus difficile de la saison. J’ai eu bcp de problèmes de grip. Mais en définitive nous avons un super résultat en restant dans le top ten, ce qui sera toujours notre objectif. Ce weekend a été très excitant. Le temps en Q1 était une grande satisfaction. Les points pris aujourd’hui sont importants. J’espère qu’avec le team on pourra atteindre un palier supérieur à Barcelone. Je veux remercier Giacomo et tous les gars qui ont fait un boulot formidable. »

The race was very intense and characterized by a growing performance for Hernandez.

After losing some positions for a chattering problem, Yonny managed to recover immediately returning close to the Top 10 and struggling first with Vinales then with Danilo. The Colombian rider ended with satisfaction 10th place that allows him to climb to the 12th place in the World Championship with 26 points.

It was very difficult race, the most difficult of the season. I had so much problem with grip. But in the end we got a great result remaining in the Top 10 that is the goal of all GP. A very exciting weekend. The time of Q1 was a great satisfaction. Then the points taken today are important. I hope in Barcelona we can do one step more with the team. I want to thank Giacomo and all the guys who did a great job once again

3mailinggp_mugello_2015_siteinternet

En terre toscane, Xavier Siméon a réalisé une course efficace en terminant à la 6ème position, avec dix points à la clé.

Auteur d’un très bon départ, Xavier s’est retrouvé dans le Top 5 pendant une bonne moitié de la course et il a ensuite bien géré les derniers tours. Le pilote Zelos/Classic21 a ainsi pu consolider sa 8ème place au classement du Championnat du Monde.

Parti de la 3ème ligne, Xavier s’est hissé très rapidement à la 5ème place, puis à la troisième suite à la chute de Corsi. En chasse derrière Aegerter, le pilote Gresini a même pointé en 2ème position après la sortie de Luthi. En raison d'un manque de grip dans certaines sections, il n'a pas pu empêcher le retour de Zarco et Lowes. Pointé cinquième à la mi-course, Xavier a contenu Salom pendant plusieurs tours. Il a finalement terminé à une très belle 6ème place, avec de gros points à la clé.

Xavier avait le sourire dans le paddock :

«Je suis très content du résultat de ce GP d’Italie. Mon objectif était de prendre un maximum de points et c’est mission accomplie. La moto a été performante, même si elle l'a été un peu moins lors de certaines grosses accélérations. Sans cela, je suis persuadé que j’aurais pu viser le podium. Comme au Mans, j’ai été encore un peu sur la défensive en début de course. Mais je n’ai pas voulu prendre de risques inutiles. Je me sens bien et je veux retrouver 100% de ma confiance pour Barcelone. J’y ai bien roulé en 2013 et je compte bien m’y battre pour un Top 5.»

In Toscane land, Xavier performed a strong race finishing at 6th position with 10 more points.

With a very good start, Xavier joined top 5 for the first half of the race, then handled the remaining lap efficiently. The Zelos/Classic21 rider strengthened his 8th position overall in the moto 2 world championship.

Xavier began the race from the third line and jumped quickly to top 5, even at the 3rd position after corsi’s fall. The gresini rider even 2nd behind Aegerter once Luthi was out. But because of a grip problem he couldn’t avoid Zarco and Lowes comeback. 5th at mid-race, he managed to hold back Salon for a few laps but ended 6th,; a very good position with valuable points.

Xavier was happy on the paddock :

“I am very happy with this Italian GP result, the objective was to gain a lot of point and that’s what we did. The bike was great, except for strong pushes. Whitout this problem I am sure we could have got a podium. I was a little bit defensive in the beginning of the race like in Le Mans, but I didn’t want to take unnecessary risks. I feel good and I want to be at 100% in Barcelona. I did a good race in 2013 and I want to fight for top 5.”

4mailinggp_mugello_2015_siteinternet

Les pilotes Tech3 Moto2 déterminés à prendre des points

« Nous espérions terminer ce weekend avec un bon résultat et je suis heureux d’avoir fini la course, même si c’est décevant d’être en dehors des points. Nous savions que ça allait être difficile en course, et nous n’avons pas eu beaucoup de temps pour le réglage de la moto à cause des chutes que j’ai eu. Je ne me sentais pas très confiant car j’ai commencé la course sans avoir pu tester les options que nous avions prises ce weekend. Le weekend a été difficile pour tout le team. Les gras font toujours de leur mieux mais nous avons besoin de plus de temps sur piste pour améliorer nos réglages. J’ai tout donné aujourd’hui, mais j’espère que le prochain weekend se déroulera mieux et que nous pourrons atteindre les places que nous méritons. » Marcel Schrotter

Je suis heureux d’avoir pu prendre quelques places par rapport à ma position de qualif, mais le weekend reste décevant comparé à l’année dernière. Ce circuit n’est pas mon préféré, mais je suis cependant satisfait d’avoir pu améliorer ma conduite ces trois derniers jours, et les sensations à moto s’amélioraient à chaque essai. Nous avons peu à peu améliorer le feeling à l’avant et je dirai que ma confiance est à 80% ce qui est un beau progrès depuis le début de la saison. Mais nous avons toujours un souci pour les accélérations et je n’ai pas pu prendre la pleine mesure de la puissance potentielle. Sans ce problème je sens que je pourrais me battre avec Marquez et Rins. J’ai toujours poussé la moto, et à chaque essai j’ai vu une amélioration et je dois remercier le team qui m’encourage et me donne une moto plus performante à chaque fois. La Mistral et moi-même seront plus compétitifs pour la prochaine course à domicile. » Ricky Cardus

5mailinggp_mugello_2015_siteinternet

Tech3 Moto2 riders focused on getting results

 “We hoped to close this tricky weekend with a good result and I am happy to have finished the GP, even though it’s disappointing to be outside of the points. We knew it was always going to be tough in the race as we didn’t have much time to work on the bike due to the crashes I had. I wasn’t feeling too confident as I had to start the race without being able to amend the issues which we experienced over the weekend. Overall, it was tough weekend for everyone in the team. The guys are always trying to give me the best possible bike but we definitely need track time to get a good setup, and more confidence for me, in order to have success. I gave my all today, however, next time we will hopefully have a better weekend and get back to the positions we should be riding in." Marcel Schrotter

 “I’m happy that I managed to move up a few places from my qualifying position, but it was still a disappointing weekend compared to last year. This track is not my favourite one, but nevertheless, I was happy that I could improve my riding style in the last three days and the handling of the bike got better in every practice. We have gradually improved the feeling with the front and now my confidence with it is about 80% which is good progress compared to the start of the year. Having said that, we had an issue in acceleration as we couldn’t take full advantage of the power that we had available. If I didn’t have this, I feel that I could have been fighting with Marquez and Rins. I pushed hard from the start and in every practice, things improved but I must thank the team as they encouraged me and gave me a better bike every day. In Montmelo I think both the Mistral and I will be more competitive so now I look onwards to my home race in a fortnight." Ricky Cardus

6mailinggp_mugello_2015_siteinternet

Louis Rossi positive et est confiant pour les prochaines courses

« Le point positif du weekend est que nous avons fini cette course pour aller chercher un top 20. Mais nous devons avouer sur cette 20ème place ne reflète pas ce que nous sommes capables de faire. Avec le team, nous prévoyons d’effectuer une journée de test afin de trouver ce qui nous manque, à savoir une bonne configuration pour avoir une moto plus facile à faire tourner et de la confiance sur l’avant au moment de lâcher les freins. Nous restons néanmoins confiants pour notre prochain rendez-vous en Espagne à Barcelone, une piste qui devrait mieux convenir à notre moto. »

Louis Rossi positive and confident for next races

 “The positive aspect of the weekend is that we finish the race and made a top 20. But we must admit that a 20 position doesn’t show what we are capable of. We intend with the team to make some test riding to find what is missing in the set up of the bike so I can ride in confidence, especially on the front when I release the breaks. We remain confident for our next race in Barcelona, a track more adapted to the bike.”

7mailinggp_mugello_2015_siteinternet

Weekend malchanceux et décevant pour Mika Kallio

Chute malheureuse pour Mika à Mugello qui n’a pas pu éviter une moto déjà à terre. Le pilote à eu quelques frayeurs mais n’a pas de mal.

Unlucky and disappointed weekend for Mika Kallio

Really unlucky crash for Mika in Mugello, by being unable to avoid a bike that was already down. Rider shaken up but ok.

8mailinggp_mugello_2015_siteinternet

 

« Durant les warm up nous avons complètement changé le réglage de la moto. Ca s’est très bien passé avec les nouveaux pneus, mais quand ils se sont dégradés, c’est devenu difficile de rouler. Plus les pneus lâchaient, plus il y avait du jeu. Je suis un peu déçu car j’avais un bon rythme et je savais que je pouvais bien faire. Mais avec ce problème, je ne peux pas faire de mon mieux. Finir 10ème n’est pas ce que je souhaitais, car si nous pouvons adapter la moto à mon style de conduite, on peut régulièrement être sur le podium et se battre pour gagner. »

“In the warmup this morning we completely changed the setup of the bike. We went very well with new tyres but, as they degraded, it was very difficult to ride. The more the tyres went off, the more chatter there was. I’m a little disappointed, because I had a good pace and I knew I could do well. But with all these problems I cannot work as well as I am capable. Finishing tenth is not where I would like to be, because if we can adapt the bike to my style we can consistently be on the podium and fighting for races.”

9mailinggp_mugello_2015_siteinternet

Darryn Binder est en progrès / Darryn Binder in progress